Rouen 2006

 

by Jenny Hefczyc -
www.Jehanne-DArc.com

 

Troisième jour

(...)Orleans

Oh, j'étais très fatigue de la soirée précédente. En ce moment je suis toujours à l'hôtel d'Orléans et c'est notre dernier jour ici, et inversement a hier, je me sent éprouvé aujourd'hui!
J'ai toujours deux carte, mais a midi, mon père veut quitter Orléans,. Ma dernière carte pour deux heures va resté inutilisée.

Nous avons pris un rapide petit déjeuner, j'étais contente de pouvoir voir le festival à 10 heure du matin!
Le jour fut trépidant et Chaotique en même temps.

Mais après seulement 10 minutes il y avait près de 100 personnes ici, et personne d'autre n'est venu. Les cartes n'étaient plus valides et tous le monde pouvaient s'asseoir. C'était bien pour mon père
Je ne savais pas si cela était trop tôt pour les gens, ou peut être il était toujours réticent par rapport à la pluie du jours précédent, mais il n'y avait pas autant de gens que je pensait qu'il y allait avoir.
C'était comme hier, la petite fille qui jouait le rôle de Jeanne n'avait pas grand chose à faire et ne parlais pas beaucoup, ou juste un peu moins que hier. Elle était juste debout et se tenait droite pour la camera. Elle donna juste le drapeau de st Jeanne à sa mère.

La fille était vraiment douce, mais pourquoi la ville n'avait pas choisit une fille qui était intéressée par Jeanne d'arc et qui l'aimait? Cette fille ne daignait pas ressemble au statue de Jeanne d'Arc à coté d'elle.

Ce jour là, Orléans construisit un nouveau stand, mais seulement les personnes importante de la ville pouvaient s'asseoir là. Actuellement c'était la même chose que hier, simplement sans la pluie, et le fait que un quart de la ville dormait toujours.

Cet évènement ne pris pas beaucoup de temps, donc après celui ci, nous retournons à notre voiture, visiter Rouen!!!

Rouen

Dans ce chapitre il n'y a pas de photo du lac de la ville de Rouen. Aucun détail affiché, pourquoi ? Est ce que Jenny-Jinya est fainéante? Est elle malade? A t'elle cassé son appareil photo?
Non. J'étais juste incapable de le faire..
J'ai déjà ressentit plus aucune émotions , lorsque que nous avons conduit sur le pont d'Orléans, au dessus de la rivière « la Seine ». Sa rivière...

Nous venons d'un stationnement souterrain, et nous arrivons directement à coté de l'église, a l'endroit ou Jehanne à été brûlée.
Avec des larmes dans mes yeux, je vais dans cette église, j'espère que je vais prier dans cette église, pour prier et exprimer mes sentiment que je ressent pour elle, lesquels je ne pouvait supporters en ce moment. Mais l'église était fermé. Très attristé ; mon père et moi irent dans le musé de cire à coté de l'église.

Je reviendrai....

 

Mon journal quotidien 2006-05-21

 

ROUEN